Centre Hospitalier de Lesneven
Rue Barbier de Lescoat
29260 LESNEVEN

Téléphone : 02 98 21 29 00
Fax : 02 98 21 29 98

Imprimer | Mise à jour : 06/04/2017 > Secteur Hospitalier
Présentation du secteur Médecine et Soins de suite et de réadaptation polyvalents

Le secteur sanitaire se compose :

- d’un service de Médecine, d’une capacité de 15 lits dont 3 lits identifiés en soins palliatifs. Il s’agit d’un service de court séjour ;

- d’un service de Soins de Suite et de Réadaptation polyvalents, d’une capacité de 33 lits dont 2 lits de coma neuro-végétatif. Il vous accueille après un passage en service de court séjour (médecine, chirurgie…) au Centre Hospitalier de Lesneven ou dans un autre établissement, si votre état ne vous permet pas de réintégrer votre domicile.

Au Centre Hospitalier de Lesneven, le suivi médical est assuré par le médecin de votre choix parmi les généralistes du secteur autorisés à y dispenser leurs soins.

Les services sont installés sur trois étages dans le bâtiment situé en bordure de la rue Barbier de Lescoat.

Un pôle administratif, situé au rez-de-chaussée du bâtiment, ainsi qu’un pôle technique, informatique, logistique et une pharmacie interne complètent cette organisation.

Votre Admission

Des démarches sont à accomplir au bureau des entrées situé au rez-de-chaussée lors de votre arrivée dans l’établissement afin d’assurer :

- la sécurité de vos soins et le respect de vos droits;
- votre prise en charge financière par les organismes sociaux.

Les documents à fournir systématiquement :

- une pièce d’identité c'est-à-dire carte d’identité ou passeport
- votre carte vitale ou votre attestation d’ouverture de droits
- Si vous êtes mutualiste, votre carte d’affiliation en cours de validité, et si possible un document confirmant l’accord de prise en charge.
- Si vous êtes bénéficiaire de la couverture maladie universelle (CMU), la décision d’admission à la CMU délivrée par votre caisse d’assurance maladie.

D’autres informations vous seront demandées dès votre arrivée :

- le nom de la personne de confiance, si vous souhaitez en désigner une;
- le nom d’un proche à prévenir, qui peut aussi être la personne de confiance, et dont le rôle consistera à faire le lien avec votre entourage;
- le nom de votre médecin traitant.

Vos médicaments personnels lors de l’admission

Il vous est demandé de fournir les prescriptions de tous vos traitements en cours. A votre arrivée dans le service, pour des raisons de sécurité et d’interactions éventuelles, vos traitements personnels doivent être remis à votre famille ou conservés par la pharmacie de l’établissement dans un espace réservé, sécurisé et individualisé. Merci d’informer les professionnels qui vous entourent si vous avez des médicaments avec vous.

Lors de votre sortie, vos traitements personnels vous seront restitués s’ils sont toujours compatibles avec la nouvelle prescription établie au cours de votre hospitalisation.

Frais d'hospitalisation

Vos frais d’hospitalisation sont composés :

- Du tarif journalier des prestations fixé pour l’année (voire révisé au cours de l’année par le Directeur de l’Agence Régionale de Santé), variable selon la discipline d’hospitalisation.
Ces tarifs journaliers sont pris en charge, soit à 80 %, soit à 100 % selon les cas par votre organisme de sécurité sociale. En cas de prise en charge à 80 %, le ticket modérateur reste à votre charge ou à la charge de votre mutuelle.

- Du forfait journalier, fixé par le Ministre de la Santé.
Le montant fixé est de 18 euros. Il s’agit d’une somme représentative des frais d’hôtellerie. Le forfait incombe à vous-même ou à votre mutuelle, même si vous bénéficiez d’une prise en charge à 100 % (ALD).

- Une chambre individuelle (régime particulier) peut vous être attribuée à l’occasion de votre séjour.

Les tarifs des prestations sont affichés dans les chambres.

Les frais non pris en charge par votre organisme de sécurité sociale ou votre mutuelle sont à acquitter à La Trésorerie de Brest-CHRU à réception de l’avis des sommes à payer.

La CMU

La couverture maladie universelle de base permet l’accès à l’assurance maladie pour toutes les personnes résidant en France de manière stable et régulière depuis plus de 3 mois et qui ne sont pas couvertes par l’assurance maladie à un autre titre (activité professionnelle, …).

Si vous ne disposez pas de ressources financières suffisantes pour régler la totalité des frais restant à votre charge (ticket modérateur), vous pouvez bénéficier, sur des critères de résidence et de ressources, d’une couverture complémentaire gratuite (CMU complémentaire). Les allocataires du RSA bénéficient de plein droit de la CMU complémentaire.

Pour bénéficier de cette couverture complémentaire, il faut en faire la demande auprès de sa caisse d’Assurance Maladie.